Archive pour novembre 2006

L’efficacité de la communication avec un prototype papier

Lundi 20 novembre 2006

Par expérience, on apprend très vite qu’il est parfois difficile pour un client ou un utilisateur de se projeter avec un prototype papier. L’exercice est en effet plus aisé pour un designer d’interface, néanmoins le succès de sa mission dépend entre autre de sa capacité à communiquer ses propositions en terme d’interaction.

La difficulté rencontrée avec un prototype papier (plus ou moins avancé en terme de détails) est qu’il traduit peu ou pas les interactions, bien qu’on commence à voir émerger des solutions pour les représenter symboliquement (voir un prochain article sur blog bientôt, c’est promis).

Dans l’idéal bien entendu, il suffit de développer un prototype qui sera réutilisé dans le développement de l’interface elle-même. Ainsi le prototype devient l’interface au fur et à mesure de sa construction. Aujourd’hui, cela est rendu possible à moindre coût dans le monde des RIA (Rich Internet Application) grâce aux framework de développement et aux méthodes de développement agile (sujet que nous avions abordé lors du workshop organisé par la société People in Action et qui sera sans doute réédité).

Seulement dans certain cas, le développement de prototypes reste coûteux. Et la possibilité de laisser interagir les utilisateurs directement avec une interface ou de tester des scénarios très en amont dans le projet revêt toujours une valeur ajoutée indéniable.

Ainsi les outils qui permettent de créer rapidement des prototypes interactifs avec des niveaux bas de représentation sont souvent bien accueillis par les designers d’interaction.

Amélie Boucher avait écrit à ce sujet un excellent article sur les supports logiciels de l’ergonome. Cet article présentait notamment Denim créé par l’université de Washington qui répond exactement au besoin de prototyper rapidement des interactions.

Aujourd’hui, je voudrais vous proposer une vidéo trouvée sur Logic + Emotion qui présente une planche à dessin (issue du M.I.T) permettant de visualiser des interactions.

L’efficacité de la communication avec un prototype papier

Elle permet ainsi de tester des scénarios très en amont dans une démarche projet centrée utilisateur. Bien que la démonstration de l’outil ne soit pas orientée sur un sujet en rapport avec le design d’interface, il ne fait aucun doute dans les phases de conception d’interface et/ou en interaction directe avec les utilisateurs, ce type d’outil pourrait être tout à fait adapté à la conception de scénarios et/ou d’écrans d’interface.

Ce type d’outil pourrait être utilisé lors de workshop avec des utilisateurs pour les immerger dans la démarche de design d’interface centrée utilisateur et ainsi continuer à crédibiliser cette démarche, essentielle à la création d’une application efficace, conviviale et intuitive.

P.S : Si vous connaissez d’autres outils permettant de créer des prototypes interactifs, n’ hésitez à les poster en commentaire. Sur le site de Berkeley, vous trouverez un ensemble de projets lié entre autre à la création de prototypes interactifs.