Interfaces et vie quotidienne (Partie 2)

Dans la première partie de l’article sur Interfaces et vie quotidienne, je vous présentais un concept de « MUG » qui permettait d’afficher des informations pratiques tels que la météo, les mails, etc. Les interactions restaient donc limitées à de l’affichage d’informations que l’on a soi-même choisi (la ville où je vis) ou configuré (ma boîte mail).


D’autres concepts, proposés par Chris Baker, présentent les interactions potentiellement disponibles dans le futur. Celles-ci, bien évidemment plus riches, exploitent les objets de la vie quotidienne et s’affranchissent encore une fois du PC. Il capitalise pour cela sur des supports tels que le miroir ou le pare-brise automobile.


Dans le premier concept, la richesse de l’interaction provient de l’analyse réalisée par le miroir des différentes parties de votre corps. Cette analyse fournit un simili de diagnostic sur votre état de santé. Evidemment suite à cela, le système est suffisamment intelligent pour lister vos symptômes et les causes probables de l’infection. Bien entendu la cerise sur le gâteau, c’est la proposition d’un cocktail (vitamine + médicaments + tout ce qu’on peut imaginer) pour nous remettre sur pied, avec deux packages disponibles, dont un « deluxe » (oui le marketing est bien présent dans le futur – ;-) )
artifactsFuture_miror.jpg
Dans le deuxième concept, il enrichit (beaucoup, peut-être un peu trop même) le concept d’affichage tête haute dans les automobiles. Notre conducteur voit sur son pare-brisse :

  • des indications de conduite (vitesse, etc.)
  • des informations météo
  • de la publicité (avec un rappel coupon réduction Starbucks)
  • la personne avec qui il est en pleine vidéo-conférence
  • son Google calendar
  • des extraits Google map
  • une chaine de télévision
  • etc.
  • … en plus, il mange en conduisant :-)

(inutile de préciser que la problématique sécurité n’a pas été au centre des préoccupations du concepteur, notamment la problématique de dispersion de l’attention)
artifactsFuture_car.jpg

Mais finalement tout cela n’est pas grand chose, puisqu’à terme les informations seront directement projetées au niveau de notre oeil.


Life 2.0
envoyé par manukeo

(vidéo trouvée à partir du blog de Fred Cavazza)

Les commentaires sont fermés.