Repenser le système de gestion des fenêtres en l’associant au multi-touch

R.Clayton Miller propose ici une nouvelle façon de gérer les fenêtres de nos systèmes d’exploitation en essayant de tirer parti du multi-touch.





10/GUI from C. Miller on Vimeo.


J’aime :

  • la démarche basée sur les problématiques de l’ergonomie du poste de travail (cf. le début de la vidéo),


  • le fait de catégoriser les interactions en fonction du nombre de doigts utilisés. En gros, plus l’action est globale sur l’écran plus on utilise de doigts. Un peu de la même manière que : plus on porte quelque chose de lourd, plus on utilise de doigts, puis la main complète, puis les deux mains, etc.


  • l’idée de proposer un système de gestion des fenêtres plus « cadré » ;-) . Certes, ça peut paraître limitant. Mais à l’époque où les onglets sont apparus sur firefox, certains ont pensé que c’était limitant… Parfois, un peu d’organisation participe à la simplicité, puisqu’on décharge un peu l’utilisateur de la tâche de gestion des fenêtres.



J’aime moins :

  • les points à l’écran qui montrent la position des doigts : c’est perturbant, distrayant et je parierais sur le fait que cela augmente énormément la charge cognitive,


  • autant, je suis d’accord que l’utilisation d’un écran tactile verticale entraine une fatigue musculaire et des tensions, autant c’est dommage de dissocier de nouveau le périphérique du support d’affichage. En effet, chez les seniors et les plus jeunes, on observe clairement que le fait de pouvoir cliquer « pousser » directement sur un bouton à l’écran est plus naturel.



Il y aurait sans doute encore beaucoup à dire. Et vous qu’en pensez-vous ?

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés.