Articles taggés avec ‘interface

Presse numérique et tablette tactile

Mardi 8 décembre 2009

Voici un excellent exemple de comment pourrait se décliner la presse papier sur de nouveaux supports numériques. Au moment ou les tablettes tactiles sont plus qu’imminentes, l’expérience conçue par The Wonderfactory en collaboration avec Time est vraiment bien pensée et innovante.

Design d’interface tactile sur écran à taille réduite

Mardi 2 décembre 2008

Voici une présentation intéressante sur le design d’interface tactile pour téléphone mobile. En dehors de l’aspect technique des différents type d’écran, cette présentation aborde notamment la problématique de la taille minimum d’un élément pointable par le doigt et l’aération nécessaire à cet élément pour une utilisation confortable.

Interface « omniprésente ».

Mercredi 3 septembre 2008

Avertissement : Ce post est un petit peu « geeky » et technophile, mais en tant que fan inconditionnel de Quicksilver, je ne pouvais manquer de parler de ce post de Aza Raskin qui traite des interfaces « omniprésentes » (« ubiquitous » en Anglais).


N.B : Quicksilver est un logiciel sous Mac OS X permettant de lancer rapidement un programme, manipuler des fichiers, envoyer des e-mails, etc. juste en tapant quelques lettres. Son équivalent existe sur PC avec Launchy  et Unix KDE avec Katapult.


Ce post traite de la difficulté d’envoyer en peu de clicks à un ami un mail avec l’adresse d’un restaurant (carte) et les avis en ligne de ce restaurant.


La solution proposée par Aza repose sur les solutions d’interfaces dites « omniprésentes » du type Quicksilver.


« Omniprésente », au sens où elle ne se voit pas à l’écran (si ce n’est parfois un picto dans la barre de tâche). L’application tourne en tâche de fond et peut-être appelée à n’importe quel moment à l’aide d’un raccourci clavier. Lorsque l’application est appelée, elle se présente comme une petite fenêtre dans laquelle on parle en « langage presque naturel » et en retour la petite fenêtre nous propose des actions disponible.


Par exemple je tape « email », la fenêtre propose : « envoyer un email à … », je tape ensuite le prénom d’un contact puis entrer et hop j’ai sous les yeux un email vide avec l’adresse de mon contact pré-rentréé.


Je propose de regarder la solution en vidéo proposée par Aza :





Bien entendu, ce genre d’interface ne correspond pas à tous les types d’utilisateurs et comme le précise Aza, elle ne constitue qu’une première version très expérimentale.

Liste des concepts d’interface les plus innovants en ce moment

Lundi 1 septembre 2008

Voici une petite collection de concepts d’interface dont certains sont plus ou moins récents mais qui restent d’actualité à mon sens par le perspicacité dans leur manière d’envisager le futur. (Toutes les vidéos sont en anglais)


Concepts de NTT domoco
Vidéo 1 (9min.47)
Vidéo 2 (10min.51) 


Concept d’IDEO réalisé pour Intel (6min.)



Concept de Nokia Morph (6min.)


 

Quelles sont pour vous les vidéos de concept d’interface innovantes ? N’hésitez à partager dans les commentaires !!

Brave new nanoworld

Vendredi 7 mars 2008

In the exhibition Design and the elastic mind in New York Nokia demonstrates the prototype of Morph, a mobile phone built with nanotechnology.
Nokia Morph Phone

This design triggered me to do some quick research on what nanotechnology actually is and what it means for the future. In short, nanotechnology is professed to change our economy and society in a much more revolutionary way than any other technology so far. The Center for Responsible Nanotechnology lists the benefits of it as well as its dangers. In short, from the benefits point of view, nanotechnology will save the world, making it finally into that green leisurely utopia we have all been promised for so long. From the dangers point of view, nanotechnology will destroy the world structure and us with it.

Which brings me to my point, which is not about nanotechnology, but about the future as we imagine it – and the actual outcome.

When the escalator was invented, the intention was to transport people quicker from A to B. The inventors assumed that the people would continue walking, adding their own speed to that of the rolling stairs. But humans love being transported because it gives them the luxurious pleasure of doing nothing and still getting somewhere. So on the escalator people stop walking and wait till they reach the end, unless they are in a great hurry.

With digital revolution people expected all paper to disappear. But digital revolution has also brought along a vast amount of information and mass access to cheap printers. So we now use more paper than ever.

Telecommunication was thought to reduce travel, but as Tim Harford writes in the February issue of Wired: ‘Paradoxically, your cell phone, email, and Facebook networks are making it more attractive to meet people in flesh.‘ Along with mass access to telecommunication there also came mass access to air travel. So we now travel more than ever, also because it is so much nicer to have a business meeting in a sushi bar in Tokyo instead of on a video screen in your office.

Economical wealth and technological progress were expected to bring us also more free time, make us more relaxed, tune our activities to leisure and art. But technology enables us to do things faster, so we automatically do more things and are therefore in a continuous lack of time. What was supposed to make us happier, gives us instead such an enormous amount of choice in any domain of life that we constantly worry about choosing the right thing. And worried people are not happy people.

Whatever we predict, the future will be different. Fortunately or unfortunately.